Short Saïki

J’ai craqué sur le pantalon Saïki d’Ivanne S. Il répond à plusieurs de mes envies grâce à ses différentes versions. Mais pour commencer, je voulais surtout faire une copie de la version à rayures !

Mais l’expérience m’a appris à prendre mes précautions pour les projets qui me tiennent à cœur… Quand j’ai fait ma robe Opale, je me suis rendu compte que bien que mettable, elle aurait mérité quelques ajustements. Autant dire que pour un pantalon, je ne veux pas prendre de risque…

J’ai profité d’un atelier couture avec un professionnel pour travailler sur une toile en version short. Plusieurs ajustements à faire cependant : rajouter une braguette et m’inspirer d’un de mes short du commerce qui arrive en fin de vie.

Deux moi après l’atelier, j’ai enfin terminé de coudre les boutons et les passants ! Finalement, l’atelier m’a appris à rajouter une braguette mais aucun ajustement n’a été nécessaire sur la fourche (qui est toujours mon problème principal).

Je vais pouvoir profiter de ce short pour la fin de l’été et surtout essayer de me lancer dans la version pantalon pour l’automne !

Cerf pour lui

Je n’ai pas réussi à le finir dans les temps mais il était très content de découvrir ce petit cerf au lendemain de son anniversaire.

Rien de compliqué quand on suit bien les explications (dans ce ce patron). Par contre, comme je n’aime pas faire l’assemblage, il y avait encore trop de pièces à mon goût !

Au large

En été, je passe 90% de mon temps en pantalon de toile légère, qui s’usent très rapidement à cause du vélo… J’essaie de renouveler mon stock dès que je peux, en voilà donc une version.

J’ai repris le patron sur un pantalon du commerce déjà utilisé pour faire celui-ci. Cette fois, j’ai mis une ceinture en jersey en utilisant une chute de mon Sirocco. La prochaine fois, je rajouterai un élastique dans la ceinture car elle ne tient pas suffisamment.

Il y a plus classe pour s’habiller mais je suis tellement bien dedans que je ne changerai pour rien au monde !

Dans la forêt

Pour l’anniversaire de mon chéri (qui devait à la base être pour Noël…), j’ai enfin réussi à terminer un T-shirt et des caleçons assortis. J’ai eu du mal à trouver un tissu avec les animaux de la forêt mais c’était indispensable. C’est le premier vêtement que je lui couds, je n’ai pas pris ses mesures pour lui faire la surprise, alors il fallait que je sois sûre du thème !

Le T-shirt est le modèle Basalte du livre Grains de couture dont j’ai raccourci les manches de 7 cm tout de même (en me basant sur un de ses T-shirts). J’avais déjà testé le modèle pour mon frère. J’avais fait l’empiècement d’épaule en un seul tenant devant-dos, mais là, j’ai était obligée de m’en tenir au modèle à cause des motifs du tissu.

Pour les caleçons, le patron est le boxer Forever d’Etoffes malicieuses. J’en ai d’abord fait un sans la couture au milieu et en comparant avec un de son placard, je crois que j’ai visé trop petit alors j’en ai refait un deuxième une taille au dessus.

Il ne reste plus qu’à patienter jusqu’à l’anniversaire de monsieur et de le faire défiler lors des essayages.

Stitch

En souvenir d’un anniversaire sur le thème Disney, j’ai crocheté un amigurumi Stitch pour une amie ! Alors c’est ma collègue qui a trouvé quelques part le patron en portugais et qui s’est lancé dans la traduction.

Je suis plutôt contente du résultat et surtout d’avoir fini… Moi qui n’aime pas faire les assemblages, c’était raté ! Mais je le trouve trop mignon et ça va faire une belle surprise à mon amie !

Petit marin

Ca faisait longtemps que je n’avait pas cousu de tapis d’éveil ! En voilà donc un pour une amie proche qui apprécie toujours ce que je lui couds.

J’ai pris le modèle du plaid pirate de Créenfantin que j’adore, mon sac de chutes et c’était parti pour tout plein d’appliqués. Je suis restée sur un modèle « plat » pour que le bébé puisse être posé dessus confortablement.

Comme pour les autres plaids (ici ou ), il est doublé en polaire toute douce et bordé d’un biais.

Sac à tambour

Il y a au moins 2 ans que ma sœur m’a demandé de lui faire un sac pour un tambour qu’elle a fabriqué… et je traine, je traine, tout est coupé depuis longtemps mais dur de s’y mettre entre les déménagements, les travaux… (oui je cherche des excuses).

Finalement, ma sœur m’a dit qu’elle venait me voir à Pâques alors je me suis mis un coup de pieds au fesses pour coudre ce sac.

A part la sangle, tout est de la récup’. Il y a une poche sur le devant qui se ferme avec une pression (plus pour éviter que ça baille). La moitié supérieure du sac s’ouvre/se ferme avec un velcro, je me suis dit que c’était encore le plus pratique sur cette longueur… mais j’attends de voir à l’usage. Le sac est doublé en tissu matelassé pour protéger le tambour.

Et voilà !

Bienvenue ma nièce chérie !

Pour l’arrivée de ma nouvelle nièce, j’étais très très en retard… J’ai décidé de faire juste des petites choses rapides en attendant autre chose.

J’ai d’abord réalisé un range-doudou selon ce tuto sans aucun soucis. Mais ensuite, je me suis lancée dans ce petit gilet (déjà réalisé ici, selon ce tuto gratuit à l’époque) en me disant que ça allait être rapide… Erreur grandiose !!! Je n’ai pas fait attention avec les couture et j’ai évidemment faire une erreur qui m’a obligé à tout découdre (vive le temps perdu…).

J’ai envoyé le tout aux nouveaux parents qui étaient très contents ! Il ne me reste plus qu’à aller voir cette nouvelle nièce !

Merci les copines !

C’était mon anniversaire et j’ai des supers amies qui m’envoient toujours un petit colis, peu importe où je suis sur la planète.

Cette année, j’ai reçu un joli kit zéro déchet pour me faire des lingettes démaquillantes ! Alors ça tombe bien parce que même si j’en ai déjà, les miennes étaient faites avec plein de chutes pour tester les tissus, là ça va me faire du changement, je vais avoir de belles lingettes toutes douces, parfait pour ma future belle salle de bain !

J’étais quand même un peu dubitative quand j’ai reçu le kit (la petite épicerie) parce que dans la description, c’était marqué pour 5 lingettes + le panier de rangement… et 5 lingettes, on ne va pas bien loin, même pour moi qui ne me maquille pas beaucoup ! Aussi en ouvrant le kit, la bande de tissu faisait plutôt 13 cm de large alors qu’ils disaient de couper des carrés de 15 cm de côté… Bref, ça ne m’a pas dérangé mais j’imagine les débutantes qui doivent se demander comment faire…

Bref, au final, j’ai pu faire largement 10 lingettes + le panier de rangement. Pour ce dernier, j’ai fait la doublure dans un tissu de mon stock pour le contraste mais j’avais assez de tissu pour faire avec celui fourni.

Maintenant, j’attends ma belle salle de bain pour voir comment ça va rendre avec ces lingettes à côté du lavabo.