Bricole d’anniversaire

J’ai profité des vacances pour ressortir la machine à coudre comme vous avez pu le constater. Et comme je suis très en retard sur mes cadeaux d’anniversaire à coudre, j’ai essayé d’en faire une partie.

Voilà donc une ceinture porte-outil pour une copine qui rénove sa maison. J’ai suivi ce tuto tout simple et utilisé ce que j’avais en stock.

Il n’y a plus qu’à espérer que ça l’aide à garder la motivation des travaux !

Crochet de la mer

Une de mes collègues a reçu un kit pour crocheter des amigurumis mais n’osait pas se lancer alors on s’y est mis à deux. J’ai sorti mes restes de pelotes et après quelques soirées à se motiver ensemble, voilà ma petite baleine !

C’est mon neveu qui a eu un cadeau de plus pour Noël (avec tous les cadeaux sur le thème de la mer que je lui fait, il m’associe aux poissons maintenant… donc je diversifie avec les mammifères marins !).

Après ça, il me restait encore de la laine et ça m’a motivée à refaire du crochet (merci les vacances !). Je me suis ensuite lancée dans une petite pieuvre toute mimi (tuto ici).

Pour continuer l’année sur cette bonne lancée, on a décidé de se faire des soirées crochet hebdomadaires avec ma collègue ! J’espère qu’on va s’y tenir et que vous en verrez régulièrement ici.

New Year, new bag

Pour bien commencer l’année (et se motiver pour la reprise), j’ai décidé de me refaire un sac à main. Le dernier commençait à vieillir un peu, il était temps !

Et comme j’ai mes petites habitudes, j’ai utilisé le même patron, celui de la besace Made in China.

Pour une fois, j’ai ajouté une triplure pour plus de tenue (et de durabilité ?) et j’ai décoré la sangle avec le tissu à motifs (dont j’ai utilisé les chutes pour faire l’éventail du dernier article).

Et surtout : Bonne année à tou·te·s !

Brasser de l’air

Cette année, la plupart de mes cadeaux de Noël n’ont pas été fait-maison mais ma belle-mère m’avait commandé un éventail il y a très longtemps donc c’était l’occasion de rattraper un peu mon retard.

J’ai suivi le tuto de Ma Petite mercerie (que l’on reçoit en commandant l’éventail chez eux).

Je n’avais pas d’Odicoat alors j’ai utilisé de la cire d’abeille pour enduire le tissu (comme pour faire les bees wraps…). L’avenir nous dira si c’était une bonne idée.

Pour le reste, rien de bien compliqué, j’ai suivi le tuto à la lettre !

Coup de vieux

Comme je mets très souvent ma blouse Camas noire, j’ai voulu m’en faire une autre plus colorée pour mettre dans d’autres occasions. Me voilà donc lancée dans une nouvelle blouse Camas, couleur rose/saumon. J’étais déjà septique face à mon choix mais lorsque j’ai reçu le tissu et ça n’a pas raté…

Alors le patron est toujours aussi top, je n’ai pas eu de difficultés pour la réalisation (principalement à la surjeteuse) mais lors de l’essayage, j’ai eu l’impression de ressembler à ma maman ! La combinaison vêtement/couleur correspond tout à fait à ce qu’elle met. Résultat, j’ai décidé de lui donner, elle la portera plus que moi…

Pour compenser, je me suis coupée une culotte Betty !

J’étais très contente de cette culotte mais l’élastique s’est déchiré autour des cuisses (c’est vraiment un problème de qualité parce que je n’étais pas serrée du tout… des fois, la récup’, ce n’est pas une bonne idée). Bref, quand ça veut pas, ça ne veut pas !

Des sacs, encore des sacs…

Je n’ai pas trop eu le temps de toucher à ma mac ces derniers mois (d’où mon absence par ici) pour cause de travaux/rénovations à faire chez moi. J’ai quand même pris le temps de faire quelques sacs/pochons pour un ami qui en avait besoin.

  • un sac « isotherme » pour ranger son lunch. L’extérieur est en toile cirée et l’intérieur en tissu isotherme. Ca a été très compliqué à coudre et je suis loin d’être satisfaite des finitions (encore moins après quelques mois, ça manque de solidité mais je n’ai pas osé trop surpiquer pour ne pas couper le tissu) mais l’intéressé était content.
  • des sacs à pain (dans mes chutes) en prenant un sac du boulanger en modèle. J’en ai profité pour utiliser un point de broderie, c’est tellement rare.
  • un sac pour ranger des jeux de bain. Le fond est en « filet » et le reste en coton enduit (que de la récup’).

Ca ne fait pas diminuer beaucoup mon stock de tissus mais ça me change de l’enduit, de la peinture et du ponçage !

Couture utile

En ce moment, entre le boulot et la planification d’un déménagement, je n’ai pas trop la motivation pour coudre, mais j’ai quand même pris le temps de faire un peu de couture utile qui trainait sur ma to-do list.

  • un nouveau bandeau pour le store de la terrasse qui m’a pris un temps fou car j’ai voulu faire les choses bien, à savoir des ourlets repliés deux fois… résultat, on ne pouvait plus faire entrer le bandeau dans sa glissière… Bref, beaucoup plus de temps passé à découdre qu’à coudre !
  • une housse de traversin
  • une pochette pour l’appareil photo de ma maman

Aucune difficulté ni beaucoup de créativité pour ces projets mais ça permet de les barrer de ma liste !

On prend le même

Et on recommence !

Le sac Limbo réalisé pour une amie arrive en fin de vie… et j’ai bien compris ses sous-entendus qu’il lui en faudrait bientôt un nouveau !

Le patron n’ayant plus de secret pour moi, la nouvelle version est prête ! J’ai quelques mois d’avance pour son anniversaire mais ce n’est pas trop grave !

J’ai utilisé la toile à sac qu’il me restait du sac à langer de mon frère, aussi utilisé pour le Limbo de ma belle-mère et d’une autre amie (oui, j’avais commandé un « petit » surplus).

Rien à redire, c’est une valeur sûre !

Combos de ponchos

Je m’adapte à la vie au bord de l’océan et avec l’été qui arrive, j’ai décidé de m’équiper d’un poncho de surf. Alors non, je ne fais pas de surf mais c’est super pratique pour se changer sur la plage ou lors d’activités de plein air (surtout que les vestiaires sont souvent fermés à cause du Covid).

J’ai donc bidouillé un poncho et une capuche en testant sur moi. J’ai fait un ourlet simple sur le bas et les emmanchures mais j’ai rajouté un biais marin autour de la capuche.

Et comme il me restait un bout de tissu éponge, je me suis dit que quitte à avoir des peluches d’éponge partout chez moi, autant faire un mini-poncho à mon neveu.

Vu les températures actuelles je pense que je ne vais pas devoir attendre longtemps pour aller à la plage et en profiter !

Des paillettes dans ma vie

Ou plutôt dans mon appart grâce à la réalisation de ce petit poulpe réversible !

Sur la demande d’une petite fille qui a craqué quand elle a vu les poulpes réalisés précédemment, je lui en ai fait une version (toujours avec le même tuto).

Il a été réalisé en minkee de mon stock et en tissu jersey (?) blanc à paillette (qui a été utilisé pour les poches de ma jupe « spécial marché de Noël ». Ce tissu blanc est très sympa mais perd malheureusement ces paillettes lors de la manipulation (il en reste sur le tissu mais il y en a partout sur ma table aussi !).

Il n’y a plus qu’à attendre l’anniversaire de la demoiselle !