Sirocco d’hiver

Après ma Sirocco fleurie que j’ai mis tout l’été dernier, je me suis fait une autre combinaison, en version longue cette fois, pour l’automne. J’ai fait sobre, elle est toute noire (jersey de coton de Rascol), parfaite pour les situations où j’ai besoin d’être « un peu classe mais pas trop ».

Je la trouve toujours aussi rapide à réaliser (à la surjeteuse pour la majorité des assemblages). Et comme d’habitude, rien à redire sur le patron, mais cette fois, j’ai abaissé la taille de 2 cm (c’était à peine trop). J’ai quand même un bémol sur les poches, ça gondole un peu, c’était déjà le cas sur la première version mais je n’ai pas réussi à corriger le problème…

Finalement, je suis encore une fois très satisfaite mais j’ai moins mis cette version que la première. J’ai du mal à me décider sur les chaussures qui vont avec…(question existentielle !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour aller danser

Lorsque j’ai recommencé les cours de Lindy Hop à La Rochelle et qu’on m’a parlé de tous les festivals qui avaient lieu dans l’année, j’ai décidé de me coudre une jolie robe pour aller danser !

Il fallait qu’elle soit confortable, pas trop chaude, qu’elle tourne mais sans trop rien dévoiler… J’ai jeté mon dévolu sur la robe Madeline de La Maison Victor (que j’ai obtenue gratuitement pendant une offre) et sur un joli jersey à pois.

Alors autant le dire tout de suite, j’ai senti la galère arriver quand j’ai lancé l’impression de toutes les pages…. Clairement, le design aurait pu être optimisé. Ensuite, je n’ai rien compris aux découpes donc j’ai décidé de supprimer la découpe à la taille pour limiter le nombre de couture. J’ai aussi remplacé la parementure par une bande d’encolure en jersey.

Mais finalement, elle a été assemblée super rapidement (vu que j’ai supprimé quelques coutures à la taille) et j’adore le rendu ! Je veux m’en faire de toutes les couleurs maintenant. Je trouve qu’elle tombe parfaitement et elle est tellement confortable que je dormirai dedans sans soucis !

Le seul bémol, c’est la qualité du jersey qui bouloche un peu…

Ca ne m’a pas empêché de me coudre une culotte assortie ! C’est le patron de la culotte Acacia de Megan Nielsen (que l’on peut avoir gratuitement en s’inscrivant à la newsletter).

Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre que la danse reprenne !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Morceaux de poisson

L’anniversaire de mon neveu est passé depuis 3 mois et il n’a toujours pas reçu son cadeau !!! Heureusement que j’avais prévu de lui offrir un cadeau qu’il commencera à utiliser un peu plus tard.

Je lui ai fait un puzzle « Montessori » en tissu en forme de poisson bien évidemment ! Ce puzzle permet à l’enfant de travailler sa motricité fine et de s’entrainer à utiliser différents systèmes d’attache/fermeture (vu que mon neveu a tout juste un an, c’est encore un peu tôt pour lui, c’est mon excuse pour le retard de production).

Ce poisson peut être assemblé à l’aide de pressions, de boutons, de lien et d’un clip. Les nageoires sont attachées grâce à des velcros. Il manque juste une fermeture éclair mais je n’ai pas trouvé de fermeture éclair séparable de la bonne taille.

Le résultat me semble plutôt sympa, ça m’a aussi permis d’utiliser mes chutes de tissus et mon stock de mercerie. J’attends d’avoir l’avis des parents (et de mon neveu !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Granny

Pour l’anniversaire d’une amie (en octobre donc), j’ai voulu lui faire un châle granny en plus de sa trousse à rouler

Alors cette idée me prend parce que j’aime beaucoup les réalisations de châles granny qu’on voit un peu partout sur le net mais soyons honnête, je me galère toujours un peu avec le crochet. Résultat, le temps que je me persuade que tout aller bien se passer, on était en février !

Je me suis donc lancée en suivant ce tuto. Tout s’est parfaitement bien passé côté réalisation, j’ai vite pris le coup. Mais arrivée à la fin de mes pelotes (laine Katia Merino 100%), je me suis rendue compte que ce châle allait être trop petit, j’ai donc dû refaire une commande (délai supplémentaire pour la réalisation).

Finalement, j’ai terminé ce châle mi-mars, je l’ai envoyé très vite à mon amie qui est visiblement ravie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cape de bain Graouu

Après la kallounette et son bonnet, les bavoirs, j’ai continué sur ma lancée pour ajouter un cadeau à mon filleul. Promis, c’est le dernier cadeau !!! Mais il faut bien que je compense un peu de ne pas le voir !

Cette fois c’est une sortie de bain presque comme celle demandée par les parents sur leur liste de naissance ! J’ai utilisé un modèle trouvé ici.

Elle est réalisée en tissu éponge bambou de Ma Petite Mercerie qui s’avère être très doux et plus épais que ce que j’avais vu comme tissu bambou jusque là. Le reste des tissus et mercerie provient de mon stock.

Je suis très contente du rendu et les parents encore plus !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour les petits pieds mouillés

Ma belle-sœur avait commencé les cours de bébés nageurs avec mon neveu et j’ai voulu lui faire un sac « pieds au sec » pour l’occasion.

Il y a plein de tutos sur le net, avec plein de tailles différentes indiquées. Personnellement, j’ai utilisé celui-ci mais en coupant disque de 51 cm de diamètre (et je trouve ça encore trop petit pour pouvoir qualifier le rendu de « sac »). J’ai utilisé du coton enduit (au lieu du softshell préconisé) et c’est un peu trop rigide mais si le sac est suffisamment grand pour contenir le maillot de bain mouillé et se tenir dessus pour se sécher, il faudra quand même prévoir un autre sac pour mettre la serviette (merci aux parents qui prendront bien évidemment tout le surplus dans leur sac).

Pour terminer, je ne suis pas vraiment convaincue de ce sac mais ça fera l’affaire pour tester si c’est utile et il y aura peut être une version beta !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulpes joyeux

C’était THE cadeau pour les enfant à Noël ! Je ne sais pas si c’est moi qui suis à la traine à si on voit ces petites pieuvres depuis très longtemps sur le net mais je les ai découvertes une semaine avant Noël et 2 autres amies en ont eu pour leurs enfants !

J’ai découvert grâce sur Du Fil et Mon… ces pieuvres alors que je cherchais un cadeau à réaliser d’urgence avant d’aller rendre visite à un ami. Bon, les huit bras de chaque pieuvre ne sont pas la chose la plus rapide que j’ai eu à faire mais c’était beaucoup plus rapide que je ne pensais et en plus, j’ai réussi à faire rentrer deux pieuvres dans mes chutes de jersey/minkee.

Je trouve le résultat bluffant (malgré mon erreur d’oublier les marges de couture sur les bras… en allant plus vite que le tuto) !

Ma seule déception est que mon neveu en a eu une et que je ne pourrai pas lui en faire…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sarouels à la chaine

Ces derniers temps, j’avais plusieurs cadeaux de naissances à faire mais clairement très peu de temps et de motivation. Comme je sais que les sarouels évolutifs sont une valeur sûre, que c’est un bon moyen d’utiliser mes chutes de jersey, je me suis relancée dans ces sarouels :

  • pour ma·on futur·e neveu·nièce
  • pour le fils d’une collègue, en mode marin, avec un petit bonnet assorti.
  • pour mon neveu (ce n’est plus un cadeau de naissance mais une demande de ma belle-sœur), je suis parti en mode violet dans les chutes de double gaze de ma blouse Airelle.
  • et comme c’était Noël, mon neveu en a eu un deuxième (toujours en mode violet) avec un col assorti pour lui tenir chaud cet hiver.

J’espère que j’ai fait des heureux·ses avec tout ça !

Rendez-vous sur Hellocoton !