Une touche de doré

Et non, je ne suis pas morte, j’ai été très occupée ces derniers mois… J’ai tout juste eu le temps de me coudre une petite pochette assortie à ma belle robe spéciale « mariage » (que vous verrez bientôt mais il manque encore les finitions).

Mon seul problème a été de trouver un bouton pression doré… Je voulais recouvrir ma pression avec mon biais mais ça a été un gros échec… J’ai triché en mettant une couche de vernis sur ma pression KAM (je ne suis pas sûre que ça dure très longtemps mais l’avantage, c’est que je peux remettre du vernis si la couche s’abime !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Enregistrer

[Garde robe capsule 2017] Janvier : Lingerie

Pour commencer ce défi en douceur (surtout parce que ces premiers mois sont tellement overbookés que j’ai du mal à coudre…), j’ai commencé avec la lingerie !!! Alors oui, la lingerie, ça fait peur mais ça peut être un bon moyen d’utiliser des chutes de façon originale.

J’ai décidé de tester un nouveau patron de culotte : la culotte Bel-Air.

J’ai sorti une chute de viscose de ma robe Aubépine et je me suis lancée. Ca a très mal commencé parce que les pièces ne correspondaient pas très bien entre elles. Mais heureusement, la suite s’est très bien passée. J’ai démystifié la couture de l’élastique à culotte et je me suis rendue compte que ce n’était pas si compliqué de coudre de la lingerie (bon, je n’ai pas encore testé avec de la dentelle mais c’est une avancée).

Et comme au départ, je n’étais pas sûre que cette culotte soit une réussite, j’en avais prévu une deuxième en jersey (avec un patron déjà testé et approuvé ici).

Je sens que ce patron va devenir un patron fétiche pour finir les chutes de jersey. Surtout qu’il me reste encore à améliorer ma technique sur le biais élastique… Cette fois, j’ai sorti les chutes de mon coupon de jersey ananas. J’ai ôté 1,5 cm de hauteur par rapport au premier modèle et j’ai aussi ôté les marges de couture sur les côtés pour qu’elle soit un peu plus serrée.

Et voilà un défi qui commence bien avec deux nouvelles pièces dans mon armoire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

De justesse

Ca fait très longtemps que ma maman m’a commandé une veste. Elle a jeté son dévolu sur le patron de la veste Pavot de Deer & Doe. On venait juste d’acheter le patron quand il a été retiré de la vente ! C’était moins une ! Ensuite, ça a pris des mois pour choisir le tissu, puis la doublure (il lui fallait une veste noire avec une touche de rouge pour aller à la chorale), puis il a fallu que je m’y mette et finalement, on a dû trouver un moment commun pour les photos… Cette veste était terminée en novembre mais je vous la présente seulement…

Pour satisfaire au mieux ma maman, je lui ai fait une version raccourcie et surtout doublée, ce qui était une première pour moi ! Je me suis d’abord lancé en suivant ce tuto mais je ne comprenais pas bien le montage du col… Alors j’ai fouillé un peu plus sur le net et je suis tombée sur un autre tuto et tout s’est éclairé dans ma tête : les pièces de la doublure ne sont pas exactement les mêmes que celles de la veste ! A partir de la, tout s’est éclairé et je me suis lancée en combinant les deux tutos et en suivant en parallèle le livret d’explication.

Dernière modification, j’ai rajouté une capuche amovible en bidouillant à partir d’un manteau de ma maman.

Personnellement, je n’ai pas eu de problème pour la confection de cette veste… Par contre, ma mac a eu un peu de mal avec le passage des épaisseurs (pourtant, j’ai sortie la plus grosse aiguille que j’ai trouvée). J’ai dû passer et re-passer sur les mêmes coutures pour rattraper les points qui sautaient.

Au final, les critères sont respectés et surtout l’essentiel, c’est que ça plait à ma maman !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jupe tout doux

Quand le concours duo est sorti sur Thread and Needles, j’ai tout de suite voulu participer ! Mais en même temps, je ne voulais pas que ce soit un argument pour acheter de nouveaux tissus alors j’ai fouillé dans mes chutes.

Je n’y croyais pas trop mais j’ai réussi à faire rentrer une jupe Châtaigne dans ma fin de coupon du molleton utilisé pour ma Zircon dress. J’ai aussi utilisé un bout de passepoil qu’il me restait de ma Belladone… je n’ai eu à acheter que la fermeture éclair !

Je suis un peu serrée dans ma première jupe Châtaigne alors vu que je travaillais cette fois avec du molleton, j’ai gardé la même taille et c’est parfait !!! Je l’ai quand même rallongée de quelques cm pour pouvoir la mettre au boulot. Et comme le molleton n’est pas très extensible, j’ai laissé la fermeture éclair.

Tout ça pour dire que, même si je n’ai pas réussi à participer au concours, je suis très contente de cette jupe. Je l’ai testé au lycée et les élèves (qui ont découvert tout récemment que je faisais de la couture) m’ont fait plein de compliments.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coup de tête #garde robe capsule 2017

J’ai réalisé hier que les soldes arrivaient à grand pas.

Depuis que je me suis lancée en couture, cette période m’intéresse peu parce que je vais, encore moins qu’avant, faire du shopping. Mais cette année, j’ai décidé de m’organiser côté couture. J’ai donc réfléchi aux projets qui me tentaient, ceux pour lesquels j’avais déjà une idée un tant soit peu précise en tête et pour lesquels je pouvais donc programmer des achats de tissus/matériels et profiter des soldes !

Et là, miracle, une lumière s’est allumée dans ma tête… mais est ce que par hasard, cette nouvelle organisation ne rentrerait pas dans le projet garde robe capsule 2017 lancé par Clo’s ?!? Mais bien sûr que si !!! Donc voilà, j’ai décidé de tenter l’aventure !!!

Pour ceux qui auraient loupé l’évènement, le projet est simple : 1 patron par mois, 12 catégories, 12 vêtements cousus à la fin de l’année.

jecoudsmagarderobecapsule

Alors je suis quand même réaliste, même si je n’aurai pas trop de mal à trouver les 12 idées, je ne suis pas sûre de réussir à tenir le cap alors je m’inscris dans la team escargot, à savoir 6 vêtements seulement sur l’année (ah oui, on me dit « projet sans contrainte », je profite moi !).

Attention présentation des catégories !!!

113919276

Allez, je me lance dans la présentation de ma sélection de 6 patrons :

  1. Haut (chaine et trame) : la blouse Camas (dont j’ai eu le patron pour Noël, youhouuu !!!). Et là, vous allez me dire que c’est un patron en jersey normalement mais j’ai vu plein de réalisations en chaine et trame et je compte bien faire la même chose. Celle-ci, elle est prévue en noir, pour avoir un haut classe en cas d’entretien d’embauche (je garde espoir de trouver un job dans ma branche…).
  2. Haut (jersey) : alors là, je n’ai pas trop d’idées de patrons même si j’adore le Trop-top… mais je sais que je vais craquer obligatoirement sur un tissu au prochain marché du tissus de Besançon… alors suspens…
  3. Jupe : la jupe Perle de Nacre de Grains de couture (dont j’ai eu le livre à Noël !!! Trop gâtée !!! Merci merci encore toute la famille !!!). L’idée, c’est une jupe noire (non, je ne suis pas devenue gothique, je pense fonctionnel).
  4. Pantalon : grosse hésitation entre le Oceanside pants, le Forsythe trouser ou une copie d’un de mes pantalons du commerce (mais il faut que j’ai le temps de le recopier). Ce sera un pantalon léger pour l’été, en lin peut être.
  5. Robe : la robe Opale (toujours du livre de Grains de couture). Elle doit faire partie de mes premières réalisations parce qu’elle est prévue pour un mariage.
  6. Lingerie : soyons réaliste, ce sera le plus probablement une petite culotte parce que je garde l’idée de me lancer dans la lingerie mais je ne mets pas la barre trop haut 😉

Alors j’ai favorisé les patrons déjà en ma possession ou ceux pour lesquels je craque depuis longtemps, et j’ai aussi essayé de combler les manques de ma garde robe. Alors bien sûr, c’est mes idées de départ, tout peut changer en fonction de mes craquages potentiels lors des achats de tissus !!!

Et si vraiment, je suis motivée, je me garde l’option de réaliser les autres pièces (sauf le maillot de bain) parce que ça me donne trop envie et que j’ai des idées de patrons (on a dit sans contraintes !!!). Mais attention, ce n’est pas mon engagement de départ !!!

  • Veste : la veste Larissa de BurdaStyle sur laquelle je craque depuis longtemps et c’est pas comme si je n’avais pas de veste depuis 2 ans… mais en même temps, j’ai bien envie d’une Pavot de Deer & Doe
  • Manteau : le Quart-Coat !!! (je vous ai déjà dit que j’ai été gâtée pour Noël ?!?)
  • Short : là encore, il faut que j’essaie de reprendre un modèle du commerce, c’est pas gagné…
  • Combinaison : alors ce n’est pas trop mon délire les combinaisons mais j’aime beaucoup le combishort Melinda de République du Chiffon.
  • Chemise : une petite idée de Bleuet de Deer & Doe transformé en chemise… à voir.

Bon ben voilà, vous savez tout (genre l’article le plus long de ma vie…), j’ai hâte de me lancer et de voir toutes les autres réalisations !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chat noir

C’est bientôt l’anniversaire d’une copine fan de chat. Aussi, quand je suis tombée là-dessus, j’ai immédiatement pensé à elle et j’ai décidé de lui faire les mêmes. Enfin, pas exactement les mêmes parce que ma laine n’étais pas de la bonne grosseur… Je me suis juste inspiré du modèle et j’ai bidouillé à ma manière…

2016_12_18-bonnet-mitaine-chat-lindsay

Une fois les mitaines réalisées, il me restait de la laine alors j’ai décidé de lui faire un bonnet à oreilles en plus (là encore, j’ai bidouillées à partir de modèles que j’ai vu un peu partout sur le net).

Ya plus qu’à attendre de voir sa tête quand elle va ouvrir les paquets !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

La crinière dans le vent

Me revoilà avec un autre sac tote, pour ma nièce cette fois.

Je l’ai fait un peu plus petit que ceux que je fais habituellement et avec une seule anse, pour pouvoir le porter sur l’épaule.

Comme ma nièce est fan de cheval en ce moment, j’ai fait un appliqué sur ce thème. Mais attention, l’appliqué cache en fait une poche (ouverture le long du dos du cheval) !

Cette fois, ça y est, tous mes cadeaux sont prêt (il était temps !) à être déposer sous le sapin !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Souvenirs sucrés

J’ai des amies trop géniales. Mais voilà, elles habitent bien trop loin… Heureusement, avec les moyens de communications actuels, on arrivent à garder le contact et se donner des nouvelles. Et de temps en temps, on revient aux moyens basiques et on utilise les services postaux. J’ai donc eu un Noël avant l’heure en ouvrant ma boite aux lettres et en découvrant un colis plein de surprises en provenance du Québec !!!

Je ne vous fais pas le détail de tous les produits qui m’ont apporté une bouffée de nostalgie quand j’ai ouvert ce colis, ni du grand sourire qui n’a pas quitté mon visage de la journée… Aujourd’hui, je vous montre comment j’ai utilisé le sachet de sucre à l’érable.

img_5244

J’ai profité que j’étais en vacances pour me lancer dans une brioche feuilletée au sucre d’érable (vous pouvez trouver la recette ici).

Ca valait le coup de tenter le feuilletage de la pâte, elles sont trop délicieuses !!!

Seul problème, c’est une torture de sentir l’odeur d’érable embaumer mon apart en attendant de les déguster !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un peu de Limbo

Pour Nouvel An, je vais à Edimbourg une semaine, mais attention, il y a un petit défi à relever : tout faire tenir dans le bagage cabine (si, si, j’y crois encore… non, je ne réalise pas du tout comme c’est petit un bagage cabine, pour ranger une semaine de fringues d’hiver…) ! Alors je restreins tout ce que je peux mais j’étais bien embêtée avec le choix sac à main vs. sac à dos… Ben oui, j’utilise les deux et je me vois mal mettre mon sac à dos dans mon mini bagage à main…

Heureusement, j’ai découvert tout récemment le sac Limbo = problème résolu !

Après beaucoup d’hésitation devant mon armoire à tissus, j’ai réussi à trouver des chutes assorties. J’ai sorti les chutes de ma belladone, la fin du coton enduit de ma nappe et un reste d’Airelle de ma maman. J’ai dû acheter le reste du matériel, mais il y a un kit tout prêt (c’est pratique).

Moi qui m’étais dit qu’il fallait que je fasse sobre pour le prochain sac, c’est raté (mais au moins, mes copines pourront me retrouver dans la foule).

J’ai fait la version la plus grande et c’est juste la taille que je voulais donc je suis heureuse de mon nouveau sac !

Il ne me reste plus qu’à faire ma valise maintenant…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des pandas pour le bas

Aujourd’hui, j’ai l’impression d’être passée au stade supérieur, j’ai franchi un cap : je me suis cousu une culotte ! Enfin c’est plutôt un boxer mais ça rentre dans la catégorie lingerie !

Ca me trottait dans la tête depuis un moment d’utiliser mes chutes pour faire ce type de couture, mais voilà, chaque patron que je voyais demandait du matériel spécial (élastique à culotte, dentelle…etc). Autant dire que je n’ai rien de tout ça dans mon stock…

En temps normal, j’achète ce qu’il faut, mais pour la lingerie, j’avais peur que mes début ne ressemblent à rien, alors ça m’embêtait d’investir…

J’ai donc choisi ce patron gratuit qui demandait vraiment peu de matériel : des chutes de jersey et du biais élastique. J’avais tout ce qu’il fallait !

Je me suis lancée en me préparant mentalement à un échec plus ou moins lamentable… J’avais surtout un gros doute sur le tour des cuisses où il y a juste un ourlet et pas d’élastique…

Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai essayé la bête et qu’elle m’allait parfaitement (oui là, il faut me croire sur parole, vous ne verrez pas mes fesses sur ce blog) !

Même si ce n’est pas encore de la lingerie sexy, c’est sympa à faire, ça reste sympa (et confortable !) à porter, ça utilise les chutes et c’est fini en 1h !

Je sens que je vais m’en faire quelques autres et surtout, ça me donne envie de me lancer avec d’autres patrons un peu plus élaborés !

Rendez-vous sur Hellocoton !