Découverte d’emoji

C’est tout récemment que mon chéri a découvert la signification « cachée » de l’emoji « aubergine »… Pour compenser ces années de naïveté, il en met maintenant à toute les sauces, peu importe le contexte… C’est devenue la private joke du moment dans notre groupe d’ami·e·s.

De mon côté, j’ai plein de modèles de fruits et légumes en crochet pour la dinette de mon neveu (ne rêvons pas, cette dinette n’ira pas plus loin que les 3 fraises et la clémentine…). C’était l’occasion de faire une mini-aubergine (tuto ici) à mon chéri.

Je suis plutôt fière de ma bêtise, j’attends de voir la tête de mon chéri en découvrant ça !

Bob d’hiver

Il s’avère que le bob fait à mon neveu il y a un moment n’a jamais été utilisé comme chapeau, mais plutôt comme doudou, mouchoir… Mais comme je ne lâche pas l’affaire, j’ai renouvelé l’expérience avec le super wax donné par mon amie !

J’ai suivi le tuto de Mondial tissu pour la découpe et la taille des pièces. Pour le montage, j’ai fait à ma sauce.

J’attends de voir le destin de ce bob… Chapeau ? Mouchoir ? Doudou ? Bavoir ? Tout est possible !

Un an plus tard

Oui il y a un an, je commençais à crocheter ce triceratops… Il y a évidemment eu beaucoup de pause entre tous les éléments… Mais c’est fini ! Et je suis très contente du résultat !

C’est un modèle gratuit trouvé ici, relativement simple à réaliser. J’ai pris les même couleurs parce que j’ai vraiment craqué sur le modèle et je ne regrette pas.

Il va partir rejoindre mon filleul, fan des dinosaures, pour son anniversaire.

Tout beau tout propre

Pour ma sœur, ma nièce et pour le secret Santa d’une collègue, j’ai fait des petites pochettes à savon toute simples et rapides à coudre.

J’ai mis des savons dedans (logique, vous me direz pour des pochettes à savon), il ne reste plus qu’à offrir ! (On y croit, je vais réussir à faire quelques cadeaux fait-maison pour Noël)

Soirée canap’

Quand je vivais au Canada, mon coloc avait un coussin avec une planche fixée dessus pour se poser dans le canapé et avoir un support stable pour travailler avec son ordi (ou autre) tout en restant confortablement installé. Je trouvais que le système était bien pratique (pour les accro des ordis) et j’ai mis très longtemps à m’en faire un aussi.

Le coussin et la planche sont prêts depuis plus d’un an mais il me manquait l’agrafeuse à bois pour fixer les velcros sur la planche. C’est maintenant chose faite, voilà le résultat !

Maintenant que j’ai le système, il va falloir que je m’habitue à me poser plus souvent dans le canapé !

Caleçon assorti

Parce qu’il me restait encore quelques chutes de jersey de mon top Geo, j’ai fait un caleçon à mon chéri.

Toujours en utilisant le patron Forever d’Etoffe Malicieuse déjà validé ici. Cette fois ça, j’ai fait la version avec ouverture devant. J’avais un peu peur du rendu de cette couture mais ça a été comme sur des roulettes.

Je regrette de ne pas avoir réussi à aligner un peu mieux les rayures du devant, ça s’est joué à pas grand chose !

Il ne reste plus qu’à le donner à son destinataire !

Géo tank : le deuxième

Les chaleurs saisonnières me donnent envie de me remettre en débardeur et ça a été l’occasion d’utiliser les restes de certains tissus.

Il a fallu ruser pour trouver un patron qui me convenait (= sans prise de tête, ni trop de réfléxion) et qui rentrait dans mes chutes. C’est tombé sur le Geo Tank de Misusu déjà réalisé ici.

Cette fois, j’ai fait la version la plus simple avec uniquement la bordure fine aux manches. Pas de soucis particulier si ce n’est l’alignement des rayures qui n’est pas parfait… Mais je suis plutôt contente, je sais qu’il va être rentabilisé !

Magnolia blanc

Comme j’étais très contente de ma robe Magnolia, j’ai décidé d’utiliser un autre coupon de double gaze pour me faire une version « tunique ».

Rien à redire sur le patron encore une fois mais le choix du tissu n’étais pas idéal… Je n’avais pas pensé que la double gaze blanche allait être transparente. Résultat, je ne l’ai pas beaucoup mise jusque là (il faut dire que faire des travaux n’est pas la période idéal pour porter du blanc) mais rien n’est perdu !

Peut être que l’automne et les températures encore trop favorables vont me décider à enfin la mettre…