Bob d’hiver

Il s’avère que le bob fait à mon neveu il y a un moment n’a jamais été utilisé comme chapeau, mais plutôt comme doudou, mouchoir… Mais comme je ne lâche pas l’affaire, j’ai renouvelé l’expérience avec le super wax donné par mon amie !

J’ai suivi le tuto de Mondial tissu pour la découpe et la taille des pièces. Pour le montage, j’ai fait à ma sauce.

J’attends de voir le destin de ce bob… Chapeau ? Mouchoir ? Doudou ? Bavoir ? Tout est possible !

Tout beau tout propre

Pour ma sœur, ma nièce et pour le secret Santa d’une collègue, j’ai fait des petites pochettes à savon toute simples et rapides à coudre.

J’ai mis des savons dedans (logique, vous me direz pour des pochettes à savon), il ne reste plus qu’à offrir ! (On y croit, je vais réussir à faire quelques cadeaux fait-maison pour Noël)

Géo tank : le deuxième

Les chaleurs saisonnières me donnent envie de me remettre en débardeur et ça a été l’occasion d’utiliser les restes de certains tissus.

Il a fallu ruser pour trouver un patron qui me convenait (= sans prise de tête, ni trop de réfléxion) et qui rentrait dans mes chutes. C’est tombé sur le Geo Tank de Misusu déjà réalisé ici.

Cette fois, j’ai fait la version la plus simple avec uniquement la bordure fine aux manches. Pas de soucis particulier si ce n’est l’alignement des rayures qui n’est pas parfait… Mais je suis plutôt contente, je sais qu’il va être rentabilisé !

Petit marin

Ca faisait longtemps que je n’avait pas cousu de tapis d’éveil ! En voilà donc un pour une amie proche qui apprécie toujours ce que je lui couds.

J’ai pris le modèle du plaid pirate de Créenfantin que j’adore, mon sac de chutes et c’était parti pour tout plein d’appliqués. Je suis restée sur un modèle « plat » pour que le bébé puisse être posé dessus confortablement.

Comme pour les autres plaids (ici ou ), il est doublé en polaire toute douce et bordé d’un biais.

Sac à tambour

Il y a au moins 2 ans que ma sœur m’a demandé de lui faire un sac pour un tambour qu’elle a fabriqué… et je traine, je traine, tout est coupé depuis longtemps mais dur de s’y mettre entre les déménagements, les travaux… (oui je cherche des excuses).

Finalement, ma sœur m’a dit qu’elle venait me voir à Pâques alors je me suis mis un coup de pieds au fesses pour coudre ce sac.

A part la sangle, tout est de la récup’. Il y a une poche sur le devant qui se ferme avec une pression (plus pour éviter que ça baille). La moitié supérieure du sac s’ouvre/se ferme avec un velcro, je me suis dit que c’était encore le plus pratique sur cette longueur… mais j’attends de voir à l’usage. Le sac est doublé en tissu matelassé pour protéger le tambour.

Et voilà !

Rangement de crochets

Ma collègue qui se lance dans le crochet a récupéré plein de crochets de sa grand-mère. Pour l’occasion, je lui ai fait une pochette pour ranger tout ça.

Toute en chutes, elle a été réalisée rapidement en deux soirées, en suivant le tuto à la lettre (j’ai juste mis un velcro pour fermer la pochette car je trouvais ça plus pratique).

En selle

Il y a très longtemps, une de mes amies m’a acheté un super parapluie pour mon anniversaire. C’était un parapluie magique : le tissu change de couleur quand il est mouillé !!!

Bref depuis le temps, le parapluie s’est cassé mais je ne pouvais me résoudre à jeter ce tissu magique qui s’est retrouvé à trainer dans mon bac à chutes…jusqu’à ce que ma protection de selle de vélo soit tellement usée que ce n’était vraiment plus possible ! J’ai ressortie mon tissu magique et je me suis fait une nouvelle protection de selle !

J’ai découpé l’ancienne protection pour reprendre le patron et récupérer l’élastique et voilà le travail ! C’est super pratique car comme les couleurs changent, je sais tout de suite si ma selle est mouillée !