Châtaigne d’automne

L’hiver approche le bout de son nez, moi comme d’habitude je me couds un Chataigne… normal quoi !!!

J’ai récupéré un grand coupon de tissu gris de ma grand-mère, mais voilà, le gris, c’est pas trop mon truc… En même temps, malgré mon envie de m’habiller en arc-en-ciel, j’assume difficilement quand il faut aller bosser au lycée. Alors j’essaie de faire des compromis avec moi-même. C’est l’hiver, le gris ça passe, mais pour un short !!! Histoire qu’il n’y en ait pas trop non plus.

2015_09_15 chataigne1Je n’étais pas satisfaite de mon premier Châtaigne (pour la bonne cause qu’il était un peu petit donc je ne suis pas très à l’aise dedans…) alors j’ai récidivé.

J’ai pris de la marge, je l’ai coupé en 42 et après avoir raboté les côtés car il était trop large cette fois, j’ai réussi à obtenir un short à ma taille.

2015_09_15 chataigne2Rien à redire si ce n’est ma difficulté à trouver ma taille… Tout est nickel !!!

J’avais quand même 2 petits chalenges avec ce short :

  • l’ourlet festonnné – ça s’est passé comme sur des roulettes, à refaire
  • la couture invisible pour fixer la parementure – ça m’a permis d’utiliser un nouveau point sur ma mac… et ça va me demander encore un peu d’entrainement (en même temps, à 22h hier soir, peut être que je n’avais pas mis toutes les chances de mon côtés pour que ce soit une réussite du 1er coup).

Petit à petit, je mets à jour ma garde robe d’automne/hiver…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tania chat

Pour mon anniversaire (en janvier), ma belle-mère m’a offert le patron de la Tania Culotte. Je n’ai pas eu le temps de m’y mettre cet été, je me suis dit que ça me ferait une jupe de rentrée et finalement, je la termine seulement (il était temps)…

J’ai utilisé le tissu Bennytex « origami chat » que j’adore (comme beaucoup de personnes vu la vitesse à laquelle il disparait !). Je découvre la fibranne viscose et une fois que c’est coupé, c’est aussi agréable à coudre qu’à porter !

2015_09_08 Tania2Pour la réalisation de la jupe-culotte (c’est glamour dit comme ça), j’ai eu 2-3 embêtements mais rien d’insurmontable.

  • 1er point : la fermeture invisible. La pose est réussie, mais je sens que je vais quand même investir dans un pied spécial « fermeture invisible », ça m’évitera des sueurs froides !
  • 2ème point : j’ai eu de gros problèmes pour assembler la ceinture à la jupe… Impossible de centrer les 2 coutures des côtés, il manque 1 cm… Je ne comprends toujours pas pourquoi mais je suis passée outre… La ceinture n’est pas centrée mais « ça ne se voit pas si on ne le sait pas« , comme dirait ma maman.
  • 3ème point : je n’ai pas compris la méthode d’assemblage de la doublure avec la ceinture. J’ai repris l’explication de Dee&Doe pour le short Châtaigne que je trouvais bien plus simple, et j’ai surpiqué le bas de la ceinture ( c’est plus joli à l’intérieur et en plus, ça évite de ramasser plein de fils après chaque lessive).
  • 4ème point : l’ourlet, ça a été toute une aventure. J’avais bien lu qu’il fallait attendre au moins 24h avant de le coudre, pour laisser le tissu se détendre, et effectivement, c’était indispensable !!! Par endroit, j’ai dû recouper plus de 8 cm !!! Pour le coup, la jupe devient vraiment courte. Ca ne me pose pas de problème mais il faut se méfier si on n’est pas prévenu.

2015_09_08 Tania3Finalement, j’aime bien le rendu de cette jupe. Il faut juste que je m’habitue à la taille haute et elle sera parfaite pour l’hiver avec des collants !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poulettes au Chataigne

La rentrée est passée, l’hiver ne va pas tarder, il est temps de me faire un short. Oui je sais, je suis en retard sur la mode et les saisons, mais ce n’est pas grave… Ce petit Chataigne n’attendait qu’une commande de tissu pour mettre le nez dehors.

Je voulais faire les poches et la doublure en tissu contrastant pour que ce soit plus original (dans l’idée, je veux toujours que ce soit original et après, j’hésite à le porter, il faudrait peut être que je revois, soit mes créas, soit mon type d’habillement…). Finalement, après beaucoup d’hésitation, j’ai choisi ce tissu à poulettes dont je ne savais que faire mais qui allait bien avec le jeans marron prévu pour le Chataigne. Et tous les morceaux rentraient tout pile dans ce « fat quarter ».

2014_09_13 chataigne1Ensuite, j’ai eu un gros doute en coupant mon tissu parce que je ne trouvais pas la doublure de la ceinture, j’ai rouvert le livret, la planche du patron, compté trois fois tous mes morceaux, cherché sur le net… rien à faire. Je trouvais ça vraiment bizarre qu’il y ait un problème avec Deer & Doe… Et bien entendu, j’ai fini par me réveiller et réaliser que la pièce ceinture était à couper sur le pli du tissu. Tout s’est éclairci ! Enfin voilà la petite anecdote du jour.

2014_09_13 chataigne2Comme d’habitude rien à redire sur le montage. Par contre, il est un peu juste niveau taille… J’ai mesuré mon tour de hanches et j’ai donc coupé un 38, mais au niveau de la taille, je fais un 44 selon Deer & Doe (non, non, je ne complexe pas sur ma silhouette bizarre…) et je crois que j’aurai dû prendre ça en compte (je ne pensais pas qu’il remontait aussi haut…). En tout cas, je rentre dedans tout juste et maintenant j’attends que les températures diminuent pour supporter les collants.