[Garde-robe capsule 2017] Décembre : Bilan de fin

La fin de l’année s’approche et j’avais envie de faire un petit bilan du défi garde-robe capsule lancé par Clo’s en début d’année.

C’était la première fois que je me lançais dans un défi à aussi long terme en couture (même si je me suis limitée à 6 pièces) et je suis très contente d’avoir tenu mon objectif (et même d’avoir rajouté une pièce : le short) !

Bilan positif :

  • Ce défi m’a obligé à être plus organisée pour l’achat de tissu. Comprenons-nous bien, ça fait longtemps que je n’achète plus de tissus sans projet en tête (sauf craquage de marché du tissu évidemment 😉 mais là, j’ai planifié à plus long terme vu que j’avais réfléchi à ce que je voulais faire tout au long de l’année et j’ai profité des soldes.
  • Dans le même temps, ça a été l’occasion d’utiliser des chutes (pour le projet short et lingerie).
  • Cela m’a aussi fait réfléchir aux patrons qui attendaient depuis longtemps que je les réalise et que j’avais oubliés (culotte Bel-Air, haut Diamond…).
  • Pour les patrons que j’ai achetés, j’ai essayé de me concentrer sur des nouveaux points techniques (et de découvrir les poches passepoilées !).
  • J’ai été « forcée » de me restreindre dans la couture de robes (parce que même si je trouve ça super joli, ce n’est quand même pas ce que je mets le plus) et j’ai enfin fait un pantalon !
  • J’ai réussi à combiner le défi et les évènements de l’année (notamment avec des mariages en début d’année).

Bilan de ce qui reste à améliorer (oui parce qu’il n’y a pas de bilan négatif) :

  • Je suis une psychorigide stressée et du coup, je me mettais la pression pour finir le projet pile dans les temps (= je les faisais super en avance au cas où…), alors qu’il n’y avait aucune raison (mais je ne me changerai plus je pense 😉
  • Je n’ai pas réussi à uniformiser les styles et les couleurs de la garde-robe (ça aurait été trop beau) mais en même temps, je n’ai jamais réussi à faire ça, je fonctionne au coup de cœur.
  • J’aurai bien aimé me lancer dans des pièces encore plus techniques (le manteau surtout parce que le Quart Coat attend son tour depuis longtemps) et je pense que j’aurai eu le temps si mon changement de vie professionnelle ne s’était pas imposé cette année… (on ne peut pas tout avoir).

Voilà mon petit bilan, je suis donc très contente d’avoir participé à ce défi, d’avoir découvert les projets des autres blogueuses et cerise sur le gâteau Clo’s nous a préparé un tirage au sort pour fêter la fin de ce défi ! Que du bonheur quoi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

[Garde-robe capsule 2017] Novembre : Haut jersey

J’ai longtemps hésité avant de me lancer dans cette blouse pour la simple et bonne raison que je la voyais plutôt en tissu chaîne et trame… J’ai d’ailleurs vu que c’était possible de réaliser le modèle ainsi mais pour une première, je me suis dis que j’allais peut être suivre les consignes…

J’ai aussi essayé de penser à la portabilité du vêtement vs le matériel que j’avais en stock. J’ai profité des empiècements aux épaules pour utiliser un coupon de dentelle qui trainait dans mon armoire et voilà une Camas noire.

J’ai cousu tout ce que j’ai pu à la surjeteuse et du coup, j’ai eu un peu de mal avec les marges de couture (je me suis fait un repère sur ma mac mais je n’ai pas encore trouvé comment faire sur la surjeteuse). Même si je me suis fait un peu peur, je me rends compte que mon expérience de couture commence à payer et que je visualise quand même assez bien ces marges.

J’ai eu un peu de mal avec la patte de boutonnage, surtout au niveau du cou, ça baille (je verrai ce que ça donne après lavage et repassage mais pour le moment, ce n’est pas super). Après, comme c’est dans le cou, ça ne se voit pas trop.

Donc au final, même si cette blouse est loin d’être parfaite, je suis plutôt satisfaite et ça me change un peu de ce que je mets d’habitude, un peu plus habillé tout en restant confortable = objectif atteint !

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Garde robe capsule 2017] Septembre : Jupe

La jupe Perle de nacre, c’est LE modèle de jupe que je cherche depuis que j’ai vu un modèle de ce genre dans le commerce ! Alors ensuite, le patron est sorti, j’ai craqué dessus mais j’ai résisté à l’achat du livre parce que j’avais déjà beaucoup de projets en tête… Et ensuite, on m’a offert le livre, je n’avais plus d’excuse !

J’ai trouvé un coupon de satin de coton (qui attrape la moindre poussière sur son chemin), légèrement élastique, et je me suis lancée.

Je l’ai coupée en taille 44 parce que je ne suis pas très fine de taille et je m’étais fait un peu peur avec la robe Opale… Donc j’ai pris un peu de marge (et j’ai bien fait !).

Je n’ai eu aucune difficulté particulière dans la réalisation, tout s’emboite parfaitement (malgré mon rajout un peu aléatoire de marge de couture). J’ai raccourci la jupe de 8 cm et j’ai mis une fermeture éclair invisible.

Je suis très contente de cette jupe, j’adore particulièrement la petite encoche dans le dos de la ceinture. Elle est parfaite pour ce début d’automne…

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Garde robe capsule 2017] Juillet : Pantalon

Ce mois-ci, je vous présente le forsythe trouser ! J’ai beaucoup hésité entre ce patron et l’oceanside pants… Mon choix s’est porté sur le premier parce qu’il y a des poches arrière passepoilées. Ce me permettait de découvrir un point technique !

Au départ, je cherchais un pantalon du même genre qu’un de mes pantalons fétiches du commerce (qui a été tellement mis qu’il a des trous irrécupérables). Alors oui, j’ai toujours dans l’idée de reproduire le patron mais de un, j’ai peur de me rater et de deux, j’ai la flemme parce qu’il y a beaucoup de pièces à reproduire (gros risque de faire beaucoup de travail pour rien !).

Pour un premier pantalon, j’ai décidé de ne pas prendre trop de risques en me lançant dans un pantalon large d’été. J’ai commandé du lin bordeaux chez Rascol (d’ailleurs, je n’avais jamais eu ce problème mais le coupon que j’ai reçu avait quelques trous… ça n’a pas posé de problème pour cette fois mais je ferai plus attention pour la prochaine) et c’était parti !

Sur le papier, j’étais sensée coupé une taille S (j’aime ça les patrons anglophones qui te donnent l’impression d’être mince !!!). Mais j’avais un peu peur quand même alors j’ai coupé entre les tailles S et M… Ensuite, j’ai fait des marges de coutures plus importantes donc je pense qu’au final, je retombe sur une taille S (comme quoi, j’aurai dû faire confiance au tableau des tailles dès le début). J’ai fait la version longue du patron mais j’ai élargi le bas des jambes et j’ai ensuite fait un ourlet en insérant un élastique à l’intérieur pour avoir un effet « bouffant » (et bien évidemment, ça ne se voit pas sur les photos… ).

Pour un premier pantalon, je suis plutôt satisfaite et j’ai démystifié les poches passepoilées (et je trouve que ça fait tout de suite plus pro ces poches). Je vais pouvoir remplacer mon pantalon à trous et comme il me reste encore pas mal de ce coupon de lin, je vais peut être tenter un nouveau short !

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Garde robe capsule 2017] Juin : Short « vert Chataigne »

Heu c’est quoi cette couleur vous allez me dire ? Mais non, vous avez compris bien sûr, voilà un nouveau short Chataigne (= un de mes patrons les plus utilisé à ce jour) !

Je cherchais comment faire un peu de place dans mon placard (il me semble que je commence tous mes articles comme ça en ce moment) et je me suis dit qu’un short ne demandait pas tant de tissu que ça.

J’ai sorti la fin de mon coupon de lin utilisé pour mon Opale de mariage et après avoir essayé de nombreuses possibilités de placement des pièces, j’ai fini par trouver un moyen pour les faire toutes rentrer dans le coupon, tout en respectant le droit fil ! Alors il a fallu que j’aille fouiller dans mon sac de chutes pour les petites pièces, et les parementures et l’envers des poches sont coupés dans les derniers cm de mon coton vert d’eau. Mais cette fois, il ne me reste plus rien de ces tissus (sauf pour faire quelques appliqués parce que je garde les moindre cm).

Me voilà donc avec un short d’été qui m’a couté le prix d’une fermeture éclair ; c’est la seule chose que j’ai achetée (c’est assez rare pour être mentionné) !

En voyant les photos, j’ai réalisé qu’il y a quad même de gros plis sur le devant du short et qu’il faudrait que j’ajuste le patron pour la prochaine fois…

Ce projet n’était pas prévu mais peut rentrer dans ma Garde Robe Capsule !

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Garde robe capsule 2017] Mai : Haut chaîne et trame

Pour ce mois-ci, c’est le haut chaîne et trame et j’ai jeté mon dévolu sur le haut Diamond de Grains de couture (oui, je rentabilise mon livre). Alors au départ, je n’avais pas prévu de faire ce modèle mais finalement, j’ai craqué sur un coupon de coton que j’ai directement visualisé ainsi…

Alors autant le dire tout de suite, j’avais de gros doutes sur le modèle parce qu’avec ma morphologie, un haut sans pinces, ce n’est pas l’idéal.

Mais j’avais vu des commentaires de personnes qui avaient cintré un peu à la taille et pour qui ça allait nickel donc je me suis lancée en faisant la même chose…

Comme quoi, je continue d’apprendre de mes erreurs : cintrer un haut en chaine et trame avec ma poitrine… et ben, ça fait des plis (j’aurai pu m’en douter) et ça aurait mérité que je rajoute une pince (j’ai eu peur d’empirer les choses alors j’ai laissé comme ça).

Même si je pense que je ne suis pas la personne pour mettre ce haut en valeur, je recommencerai peut être ce modèle mais soit je rajouterai une pince, soit je laisserai la coupe droite avec un tissu plus fluide.

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Garde robe capsule 2017] Mars : Robe

Voilà enfin ma robe pour un mariage qui approche à grand pas ! Ca faisait un moment qu’elle n’attendait plus que des finitions et je vous la présente finalement.

J’ai ouvert mon livre « Grains de Couture Hommes et Femmes » d’Yvanne Soufflet et j’ai testé le premier modèle : la robe Opale. Ce livre ma faisait de l’œil depuis un moment, j’ai hésité à l’acheter parce que plusieurs modèles ne correspondent pas du tout à ma morphologie ou à ce que je mets habituellement MAIS j’ai craqué (comme beaucoup) sur la jupe Perle de Nacre et sur la robe Opale ET ça me faisait une base de modèle « homme ». J’ai donc mis ce livre sur ma liste de Noël en laissant le destin (= la famille) décider de son achat ou non. Autant vous dire que j’ai été très contente en ouvrant mes cadeaux !

En feuilletant le livre, j’ai été épatée par toutes les explications disponibles à la fin du livre. Personnellement, je n’ai plus trop besoin de tous ces détails mais bon, c’est pratique pour les débutantes ou en cas d’oubli (ça m’évitera de fouiller dans tous mes liens internet).

Les planches de patrons sont claires et chaque modèle est en couleur différente. Par contre, toutes les tailles sont dessinées de la même manière et n’ayant pas l’habitude, j’étais un peu perdue (rien de grave mais ça demande de l’attention parce que je suis toujours entre 2 tailles…).

Les marges de couture n’étant pas comprises, j’ai voulu faire les choses bien et je les ai rajoutées en décalquant le modèle… Déjà que je n’aime pas décalquer, là j’ai eu encore plus de mal que d’habitude et j’ai bien senti que c’était moins précis quand c’était à moi de le faire… C’est mon gros point négatif ! Autant vous dire que je n’ai pas grand chose à reprocher à ce livre pour le moment, c’est des détails et c’est surtout que ça me fait changer mes habitudes (rien de bien grave non plus).

J’ai décidé de commencer par la robe Opale tout simplement parce que cette année, plein de copains se marient et je trouvais qu’elle serait parfaite pour l’occasion.

J’ai acheté un coupon de lin turquoise après avoir vu cette robe que j’ai trouvée trop magnifique.

Je l’ai coupée en taille 42-44 et j’ai rallongé la jupe de 5 cm pour ensuite les supprimer lors de la couture… Et j’ai rajouté un petit nœud comme sur le modèle de présentation du livre ! Ma seule modification a été de creuser un peu plus les emmanchures.

Au final, je suis très contente de cette robe ! J’ai juste deux bémols à ajouter : l’encolure baille un peu (j’ai eu le même problème avec ma belladone, je sais comment corriger ça mais comme c’est assez léger, je ne m’en rends compte qu’au moment de l’essayage final…) et à refaire, je ne prendrais pas un tissu 100% lin parce que ça froisse énormément (mais je le savais en l’achetant…).

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Garde robe capsule 2017] Janvier : Lingerie

Pour commencer ce défi en douceur (surtout parce que ces premiers mois sont tellement overbookés que j’ai du mal à coudre…), j’ai commencé avec la lingerie !!! Alors oui, la lingerie, ça fait peur mais ça peut être un bon moyen d’utiliser des chutes de façon originale.

J’ai décidé de tester un nouveau patron de culotte : la culotte Bel-Air.

J’ai sorti une chute de viscose de ma robe Aubépine et je me suis lancée. Ca a très mal commencé parce que les pièces ne correspondaient pas très bien entre elles. Mais heureusement, la suite s’est très bien passée. J’ai démystifié la couture de l’élastique à culotte et je me suis rendue compte que ce n’était pas si compliqué de coudre de la lingerie (bon, je n’ai pas encore testé avec de la dentelle mais c’est une avancée).

Et comme au départ, je n’étais pas sûre que cette culotte soit une réussite, j’en avais prévu une deuxième en jersey (avec un patron déjà testé et approuvé ici).

Je sens que ce patron va devenir un patron fétiche pour finir les chutes de jersey. Surtout qu’il me reste encore à améliorer ma technique sur le biais élastique… Cette fois, j’ai sorti les chutes de mon coupon de jersey ananas. J’ai ôté 1,5 cm de hauteur par rapport au premier modèle et j’ai aussi ôté les marges de couture sur les côtés pour qu’elle soit un peu plus serrée.

Et voilà un défi qui commence bien avec deux nouvelles pièces dans mon armoire !

Rendez-vous sur Hellocoton !