Nuage de douceur

J’avais besoin d’un projet facile et rapide pour venir à bout de quelque chose (c’est souvent ces temps-ci ;).

Pour une prochaine naissance, j’ai fait un doudou « nuage ».

 

Ca m’a permis d’utiliser un bout de double gaze de coton que j’avais reçu suite à une grosse commande chez Ma Petite Mercerie (belle surprise mais je ne voyais pas comment utiliser ce coupon à cause de l’imprimé « tétine »). J’ai rajouté des chutes de coton, quelques rubans et un bout de molleton pour ajouter du moelleux.

Je vais envoyer ce petit nuage en France (il n’y a pas de raison qu’il n’y en ai qu’en Belgique… ahaha !!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Surprise 2018 #3

Pour la 3ème surprise Facebook, je devais envoyer quelque chose à un des mes oncles (que je n’avais pas vu depuis très longtemps = bonne occasion de reprendre contact).

Je n’avais vraiment pas beaucoup d’idées, j’ai donc à nouveau fait une pochette. C’est toujours utile et unisexe ! Cette fois, c’est un appliqué « appareil photo » (mon oncle étant photographe).

2018_07_14 pochette Bernard

Elle est réalisée uniquement avec mes chutes de tissus et mercerie. Je ne comprends pas comment mon stock de chutes ne diminue pas plus rapidement que ça, j’ai l’impression de faire tous mes cadeaux dedans pourtant !!!

Pour finir, j’y ai joint des petits chocolats belges…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Papier cadeau

Je faisait mon tri dans mes chutes en me demandant quoi en faire quand j’ai pensé à mes cadeaux de Noël (Comment ça, c’est un peu tôt ?!? Il n’est jamais trop tôt pour Noël !!!).

Comme je suis dans une optique de réduction de déchets, j’ai décidé de faire des petites pochettes pour emballer mes cadeaux  (en tout cas, tous les petits cadeaux parce que je suis réaliste, je suis à peu près sûre d’utiliser du papier pour emballer les autres… il y a encore un long chemin à parcourir dans ma démarche…).

Voilà donc quelques pochettes (suivant ce tuto) pour Noël, que les gens pourront réutiliser pour ce qu’ils veulent par la suite.

Il ne me reste plus qu’à trouver comment les remplir (comment ça je fais les choses à l’envers ?).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rosario l’éléphanteau

Aujourd’hui, c’est Rosario, un éléphanteau Minus qui est apparu sous mon aiguille.

Il est réalisé en chutes du molleton bleu de mon Aristo et autres cotons à motifs, jersey et minkee (il y a de tout).

Aucune difficulté pour la réalisation, avec un peu de minutie, on arrive à tout ! Après le loup et le renard, je me méfiais de la couture des petites pièces mais c’est passé tout seul !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Robe fleurie

Depuis que je suis en Belgique, j’ai l’impression que je n’ai plus le temps de coudre… Alors aujourd’hui, j’ai décidé d’ouvrir mon placard à tissus pour voir ce qu’il était possible de faire avec mon stock.

Il y a bien sûr quelques gros projets qui attendent ma motivation (jeans Ginger, trench Améthyste…), mais là, j’avais besoin de quelque chose de facile qui ne me demande pas trop de réflexion. J’ai donc ressorti le patron de la robe Poppy de Lou & me (que j’avais déjà réalisée ici). Elle rentrait tout pile dans le reste du coton/lin de mon pantalon Fosythe et j’ai rajouté un coton à fleurs qui attends d’être utilisé depuis trop longtemps.

J’ai rajouté des poches plaquées et j’ai modifié le système de fermeture suite au retour que j’ai eu de la première version. Au lieu des boutons, je voulais mettre une fermeture au dos, mais n’en ayant pas sous la main, j’ai fait une fente maintenue par une pression. On verra si l’idée est meilleure.

Et voilà une robette rapide à faire qui va très vite aller rejoindre sa future propriétaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une mariée vintage

Ma belle-sœur, pour laquelle j’ai déjà fait plusieurs robes (comme ici et ), m’a demandé de lui faire une robe pour son mariage ! Ne nous emballons pas, ce ne sera pas la belle robe blanche de cérémonie (même si j’aime les défis, ça n’aurait pas été possible cette année) ! Ce sera une robe « vintage » pour la mairie.

Elle m’a montré ce qu’elle voulait dans le magazine Burda vintage hors série 53H (automne hiver 2014-2015) = la robe York mais avec la jupe qui commence à la taille.

6york_u0i0851__1

N’ayant jamais cousu en Burda, j’ai eu un peu peur lorsque j’ai coupé le patron car en le comparant aux autres robes que j’avais pu lui faire, il y avaient de grosses différences de taille… N’ayant pas la future mariée sous la main, j’ai décidé d’assurer mes arrières et de me baser sur un patron qui lui convenait = robe Opale.

La robe a donc été réalisée en utilisant le haut de la robe Opale de Grains de couture et en ajoutant une jupe cercle.

J’ai fait quelques modifications :

  • l’encolure est plus échancrée, les bretelles sont plus fines et les gouttes du dos ont été transformées en cœur
  • une ceinture à nœud, sur le même modèle que pour celle de ma Sureau, a été rajoutée
  • un petit nœud a été ajouté sur l’épaule

Côté tissus, j’ai déchanté quand j’ai reçu ce qu’elle avait choisi… Une sorte de voile rose (mousseline ?) et une doublure en crêpe assez lourde. Le genre de tissu que je ne travaille jamais quoi !!!

J’ai tenté d’éviter les problèmes en amidonnant les tissus au départ (en suivant ce tuto sur T&N)… et ça n’a pas fonctionné du tout (je ne sais pas du tout pourquoi….). Ce sera pour une autre fois.

Je voulais que la réalisation soit propre mais je n’ai pas réussi à monter la fermeture éclair comme je l’aurai voulu. En effet, le haut de la robe est composé de 3 épaisseurs de tissus (voile, crêpe et doublure en coton) et le bas uniquement de deux couches (voile et crêpe), le tout cousu ensemble à la taille. Résultat, j’ai bidouillé comme j’ai pu.

Pour la jupe, pas de difficulté, si ce n’est que comme elle n’est pas coupée dans le droit fil, elle s’est beaucoup déformée et j’ai dû tout recoupé correctement. Heureusement, j’avais anticipé ce problème et je m’étais laissé de la marge.

Finalement, je suis satisfaite de cette robe et plus important encore, la destinataire est ravie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ch’ac à tarte

Ca fait partie des premières coutures que j’ai fait et ça a eu tellement de succès que je ne comprends comment j’ai pu arrêter d’en faire si longtemps : un sac à tarte !

2018_04_30 sac à tarte chat

Je cherchais un cadeau pour des amis fans de cuisine et de chats… Ca a fait tilt quand je suis tombé sur ce modèle que j’ai délibérément copié.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Manini part en Afrique

C’est l’été, c’est la saison des anniversaires des enfants des copines ! Je me relance avec plaisir dans la couture de doudous (j’en profite avant qu’ils ne soient trop grands) avec mes chutes.

Pour les 1 an du fils de mon amie installée au Gabon, voilà un petit poisson qui aime les eaux chaudes : Manini.

2018_05_01 manini Antoine

Un nouveau doudou Dézîles super rapide à réaliser et dont j’adore la bouille ! Et comme d’habitude, que du plaisir à réaliser !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Teani la tortue

Ca faisait « longtemps » que je n’avais pas fait un doudou Dézîles… Voilà Teani la tortue ! Elle va partir en direction de La Rochelle, un environnement qui devrait lui convenir.

J’ai utilisé les mêmes tissus que pour une petite raie Raiana que j’ai oublié de prendre en photo (= minkee turquoise et coton « écailles« ) et j’adore toujours autant le rendu final.

Rien à dire de plus, si ce n’est que je n’ai pas trouvé les explications très claires pour une fois…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Surprise 2018 #2 : cotons écolos

Je continue avec mes surprises Facebook… Pour une copine écolo, j’ai fait des cotons démaquillants réutilisables avec mes chutes de tissus.

J’ai eu un doute parce que ça se trouve, elle en a déjà mais en même temps, je me suis dit qu’on était toujours contentes d’en avoir un bon stock !

Pour le côté démaquillant, j’ai utilisé l’envers du molleton de ma robe Zircon (c’est la matière que je préfère après plusieurs tests) et pour faire joli, j’ai fait l’autre côté en coton tout simple avec mes tissus à motifs sympas.

Rendez-vous sur Hellocoton !